Endoscopy 2019; 51(03): S14
DOI: 10.1055/s-0039-1680869
Posters
Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

La papille diverticulaire est-elle un facteur d'échec du cathétérisme de la voie biliaire principale dans la pathologie lithiasique? Expérience d'un service Marocain

S Jamal
1  Rabat, MAROC
,
H Seddik
1  Rabat, MAROC
,
F Nejjari
1  Rabat, MAROC
,
K Loubaris
1  Rabat, MAROC
,
F Bouhamou
1  Rabat, MAROC
,
H Boutallaka
1  Rabat, MAROC
,
S Morabit
1  Rabat, MAROC
,
A Aomari
1  Rabat, MAROC
,
I El Koti
1  Rabat, MAROC
,
A Benkirane
1  Rabat, MAROC
› Author Affiliations
Further Information

Publication History

Publication Date:
12 March 2019 (online)

 

Introduction:

Les diverticules duodénaux sont fréquents (6 à 20%). Ils siègent préférentiellement dans la région papillaire, ils sont alors appelés, juxta-, péri-, para-papillaires ou valériens. Ces derniers peuvent constituer une difficulté au cathétérisme de la voie biliaire principale (VBP) et sont plus fréquents en cas de lithiase biliaire associée.

L'objectif de notre travail est de calculer la prévalence des diverticules juxta-papillaire (DJP) chez les patients présentant une lithiase de la VBP et évaluer leur influence sur le taux de succès du cathétérisme de la VBP dans la pathologie lithiasique.

Matériels et Méthodes:

Il s'agit d'une étude rétrospective menée depuis Avril 2004 jusqu'en Avril 2018. Ont été inclus 846 patients ayant bénéficiés d'une CPRE pour lithiase de la VBP. La présence ou non d'un diverticule juxta-papillaire a été noté. Nous avons comparé le taux de succès du cathétérisme de la voie biliaire principale chez les patients présentant un diverticule juxta-papillaire (groupe I) versus les patients sans papille diverticulaire (groupe II).

Résultats:

L'âge moyen des patients était de 58 ± 13 ans, 515 femmes et 331 hommes (sex-ratio H/F: 0,64). Les patients présentant une papille diverticulaire (groupe I) représentait 9,6% des patients inclus (81 patients). Le groupe II comportait 765 patients (90,4%). Le taux de succès du cathétérisme de la VBP était de 96,4% dans le groupe II versus 86,5% dans le groupe I (p: 0,007). Le taux global des complications précoces était de 6% dans le groupe II versus 7,4% dans le groupe I (p = 0,12).

Conclusion:

La présence d'un DJP semble diminuer de façon significative le taux de succès du cathétérisme de la VBP dans la pathologie lithiasique sans augmenté le risque des complications précoces. Des études prospectives avec de vastes séries restent cependant nécessaires pour confirmer ces résultats.