Endoscopy 2019; 51(03): S42-S43
DOI: 10.1055/s-0039-1680932
Posters
Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Biopsies étagées sur une coloscopie normale chez les patients ayant une diarrhée chronique. Quel apport?

Z Bouhnoun
1  Fès, MAROC
,
A Arramdani
1  Fès, MAROC
,
H Abid
1  Fès, MAROC
,
N Lahmidani
1  Fès, MAROC
,
M Elyoussfi
1  Fès, MAROC
,
N Aqodad
1  Fès, MAROC
,
DA Benajah
1  Fès, MAROC
,
A Ibrahimi
1  Fès, MAROC
,
M Elabkari
1  Fès, MAROC
› Institutsangaben
Weitere Informationen

Publikationsverlauf

Publikationsdatum:
12. März 2019 (online)

 

Introduction:

Les diarrhées chroniques représentent un motif de consultation fréquent dont le diagnostic étiologique s'impose. L'endoscopie joue un rôle très important dans la prise en charge des diarrhées chroniques dont l'indication reste très discutable due à la crainte de multiplier des examens dangereux et inutiles chez les patients présentant des troubles fonctionnels intestinaux. Le but de notre travail est de revoir l'indication et l'intérêt des biopsies systématique chez les patients souffrants de diarrhées chroniques et chez qui la coloscopie était normale.

Patients et Méthodes:

Etude rétrospective sur une periode de 6 ans et 7 mois (Janvier 2011-Juillet 2017). Tous les patients ayant des diarrhées chroniques, chez qui la coloscopie était normale et ayant bénéficiés de biopsies ont été inclus. Nous avons colligé 184 cas.

Résultats:

La coloscopie était normale chez tous nos malades, elle était totale chez la plus part de nos malades (98%), l'iléon était cathétérisé chez 77% des cas (N = 141), la préparation était jugée moyenne chez 48% des cas. Tous nos malades avaient des diarrhées liquidiennes, les douleurs abdominales étaient décrites chez 25% des cas, l'atteintes extra-digestive était présente chez 19% des cas, le syndrome de malabsorption était présent chez 10% des cas. 16% des malades étaient suivis pour spondyloarthrite ankylosante (SPA), le lupus était présent chez 2 malades et 2 malades étaient suivis pour vascularite, Les biopsies ont été réalisées chez tous nos malades dont les résulats étaient: normaux chez 38 malades (21%), non spécifiques chez 139 malades (76%), l'atrophie villositaires avec exocytose au niveau des biopsies iléales ont été décrits chez 5 malades (2.7%), colite lymphocytaire chez 4 malades (2%), la maladie inflammatoire chronique de l'intestin a été retenue (MICI) chez 2 malades (1.1%) et on a eu 1 seul cas de colite catarrhale (0.5%).

Conclusion:

les biopsies systématiques dans le cadre du bilan étiologique des diarrhées chronique s'imposent même devant une coloscopie normale.