Endoscopy 2019; 51(03): S50
DOI: 10.1055/s-0039-1680952
Posters
Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Résultats et facteurs de risque des complications de la cholangio-pancréatografie par voie endoscopique dans le traitement de la lithiase biliaire

S Lajouad
1  Rabat, MAROC
,
M Kadiri
1  Rabat, MAROC
,
M Acharki
1  Rabat, MAROC
,
I Serraj
1  Rabat, MAROC
,
M Salihoun
1  Rabat, MAROC
,
N Kabbaj
1  Rabat, MAROC
› Author Affiliations
Further Information

Publication History

Publication Date:
12 March 2019 (online)

 

Introduction:

La CPRE est devenue le traitement standard des lithiases de la VBP. Son efficacité peut dépasser 90% des cas. Cependant, le diamètre et le nombre des calculs représentent une difficulté pour la CPRE qui limite son efficacité.

Le but de notre travail est d'étudier le taux de réussite de CPRE dans le traitement de la lithiase de la voie biliaire principale et d'établir la fréquence et les facteurs de risques éventuels des complications.

Matériels et Méthodes:

Ont été inclus 209 patients du mai 2015 à juillet 2018. 2 groupes ont été étudiés le groupe 1 (n = 128) représentait le nombre de patients ayant moins de 3 calculs biliaires et dont le plus grand diamètre était inférieur à 15 mm, tandis que le groupe 2 (n = 80) représentait ceux qui avaient plusieurs calculs (> 3) ou de gros calculs biliaires (≥15 mm). Nous avons comparé les résultats de la CPRE et les facteurs corrélés de complications entre deux groupes.

Nous avons utilisé le test du chi carré et le test de Fisher pour l'étude avec une valeur p < 0,05.

Résultats:

Le taux de réussite dans un seul cathétérisme était de 90% dans le groupe 1 contre 73,7% (59/80) dans le groupe 2 (p = 0,01). Le taux de succès global après technique complémentaire et/ou manoeuvres secondaires était de 95,7% dans le groupe 1 contre 80,7% dans le groupe 2 (p = 0,02).

Le taux de complications à court terme était de 7% (9/128) dans le groupe 1 contre 11,25% (9/80) dans le groupe 2 (p = 0,21). Le facteur de risque de complication était la canulation du Wirsung pour la pancréatite (p = 0,02) et précoupée pour l'hémorragie (p = 0,03).

L'étude n'a pas montré de différence significative dans les complications entre les deux groupes (p = 0,21).

Conclusion:

La CPRE est le traitement de référence pour la pathologie biliaire lithiasique. Dans notre étude, le taux de succès était de 91,3% avec un taux de complication de 9,1%, ce qui correspond à la littérature. La taille et le nombre de calculs biliaires ont un impact sur le taux de réussite mais pas sur les complications.