Endoscopy 2019; 51(03): S60
DOI: 10.1055/s-0039-1680980
Posters
Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Traitement endoscopique par clip Ovesco des perforations duodénales post echo-endoscopie

H Elbacha
1  Rabat, MAROC
,
S Leblanc
2  Paris
,
B Bordacahar
2  Paris
,
B Brieau
2  Paris
,
JC Duchmann
3  Compiègne
,
M Barret
2  Paris
,
F Prat
2  Paris
› Institutsangaben
Weitere Informationen

Publikationsverlauf

Publikationsdatum:
12.März 2019 (online)

 

Introduction:

La perforation duodénale est une complication rare mais potentiellement sévère de l'échoendoscopie. La prise en charge est souvent chirurgicale. L'apport de l'insuflation en CO2 et l'apparition des clips Ovesco permettent d'envisager un traitement endoscopique des perforations. Le but de notre étude est de rapporter les caracteristiques des perforations duodénales post echoendoscopie et l'efficacité de leur traitement endoscopique.

Matériels et Méthodes:

Il s'agit d'une étude rétrospective monocentrique incluant l'ensemble des patients ayant bénéficié d'une fermeture par clip Ovesco d'une perforation duodénale aprés échoendoscopie entre Janvier 2011 et Aout 2018.

Résultats:

11 malades ont été inclus, toutes etaient de sexe féminin, âge médian 75 ans (extrêmes 68 – 88)). 8 perforations sont survenues après l'utilisation d'un échoendoscope radial, 3 par un echoendoscope linéaire, tous les examens étaient diagnosctic. La perforation se situait au niveau du genu superius dans 9 cas, et dans le genu inferius dans 2 cas. La taille des perforations variaient entre 8 – 15 mm. Apres la mise en place d'une insuflation au CO2 et d'une antibiothérapie la mise en place clip etait possible dans 100% des cas assurant une suture complete dans 10 cas et une fuite minime du produit de contraste dans le cas restant. 3 patients ont bénéficié d'une surveillance en réanimation pour 24 – 72h. La durée d'hospitalisation variait entre 3 – 22j. tous perfo entre 8 – 15 mm.

Conclusion:

Le traitement endoscopique par clip Ovesco des perforations iatrogènes post échoendoscopie est une technique sûre. Elle permet une prise en charge immédiate de la complication et une courte durée d'hospitalisation en unité de soins conventionelle. Le vécu de la complication devient moins traumatisant par le patient et le praticien.