Endoscopy 2019; 51(03): S28
DOI: 10.1055/s-0039-1680897
Posters
Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Diagnostic endoscopique du Helicobacter pylori dans une population européenne

R Garcés Duran
1  Barcelona, ESPAGNE
,
A García-Rodríguez
1  Barcelona, ESPAGNE
,
H Córdova
1  Barcelona, ESPAGNE
,
A Ginès
1  Barcelona, ESPAGNE
,
B González-Suárez
1  Barcelona, ESPAGNE
,
I Araujo
1  Barcelona, ESPAGNE
,
J Llach
1  Barcelona, ESPAGNE
,
G Fernández-Esparrach
1  Barcelona, ESPAGNE
› Author Affiliations
Further Information

Publication History

Publication Date:
12 March 2019 (online)

 

Introduction:

  • L'infection par Helicobacter pylori (Hp) est une des principales causes de gastrite chronique et de lésions pré malignes gastriques

  • La détection d'un aspect régulier de vénules collectrices (RAC) au niveau de la petite courbure gastrique est associée à l'absence de Hp

  • La sensibilité et la valeur prédictive négative (VPN) du RAC avec magnification sont supérieures à 90% chez les patients sans Hp dans la population asiatique

L'objectif de l'étude est d'évaluer le signe RAC comme méthode diagnostique d'infection par Hp dans notre population.

Patients et Méthodes:

  • On a réalisé une analyse rétrospective sur une base de données prospective des gastroscopies réalisées dans notre centre entre février 2017 et mars 2018

  • Critères d'inclusion: 1. Âge supérieur à 18 ans 2. Pas de prise d'inhibiteurs de la bombe à protons les 10 jours précédents 3. Absence d'antécédent de gastrectomie, de lymphome gastrique ou d'hypertension portale

  • Critère d'exclusion: la présence significative de résidus alimentaires ou hématiques gastriques

  • Les examens ont été réalisés avec des endoscopes de haute définition sans magnification par trois endoscopistes différents et sous sédation par propofol et rémifentanil

  • La présence de RAC a été défini par un pointillé régulier de points rouges en étoile de mer au niveau de la partie inférieure de la petite courbure gastrique

  • Pour chaque procédure les images ont été enregistrées et des biopsies gastriques ont été prélevées

  • La détermination de l'infection par Hp est réalisée sur base de biopsie par l'étude histologique et/ou le test d'uréase

  • On a considéré comme altérations endoscopiques la les lésions érosives gastroduodénales, les signes de gastrite atrophique ou métaplasie intestinale et les polypes gastriques

  • Les variables quantitatives ont été comparées par le test T de Student et les variables qualitatives par le test Chi-square

Résultats:

  • 140 patients ont été inclus dans l'étude (Table)

  • Le taux d'infection par Hp dans notre population était de 31% et 47 des 140 patients (34%) présentaient le signe RAC

  • Les patients avec RAC étaient plus jeunes (44.4 vs. 52.4 ans, p = 0.004) et présentaient moins d'altérations endoscopiques (9 vs. 38 patients, p = 0.017)

  • Tous les patients avec la présence RAC étaient Hp négatif sur les biopsies, obtenant une sensibilité et une VPN de 100%. Et inversement, aucun des patients infectés par Hp montrait la présence de RAC

  • 13 des 23 patients éradiqués du Hp étaient RAC positif

  • L'absence de RAC s'associait à l'infection Hp chez 44,7% des patients

  • Le genre, la prise d'AINS ou d'anticoagulants oraux et les antécédents d'éradication Hp ne montraient pas de différences sur la présence de RAC

Conclusion:

La détection de RAC au niveau de la petite courbure gastrique par endoscopie haute définition permet le diagnostic des patients sans infection Hp.

Références bibliographiques:

Watanabe K et al. Endoscopic findings associated with H. pylori. World J Gastroenterol 2013 July 21; 19(27): 4374 – 4379.

Nakayama Y, Horiuchi A, Kumagai T, et al. Discrimination of normal gastric mucosa from Helicobacter pylori gastritis using standard endoscopes and a single observation site: studies in children and young adults. Helicobacter 2004;9:95 – 9.

Yagi K et al. Characteristic endoscopic and magnified endoscopic findings in the normal stomach without Helicobacter pylori infection. Journal of Gastroenterology and Hepatology 2002: 17, 39 – 45.