Endoscopy 2019; 51(03): S49
DOI: 10.1055/s-0039-1680949
Posters
Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Résultats et complications de la CPRE: sujets âgés Vs sujets jeunes

M Kadiri
1  Rabat, MAROC
,
S Lajouad
1  Rabat, MAROC
,
M Acharki
1  Rabat, MAROC
,
I Serraj
1  Rabat, MAROC
,
M Salihoun
1  Rabat, MAROC
,
N Kabbaj
1  Rabat, MAROC
› Author Affiliations
Further Information

Publication History

Publication Date:
12 March 2019 (online)

 

Introduction:

La cholangiopancréatografie rétrograde endoscopique (CPRE) est un moyen efficace pour le traitement des maladies pancréatobiliaires. Le but de notre étude est d'évaluer les caractéristiques des patients âgés ayant subi une CPRE et de les comparer avec les patients les plus jeunes.

Matériels et Méthodes:

Ont été inclus tous les patients âgés de plus de 65 qui ont bénéficié d'une CPRE à partir de Janvier 2013 jusqu'au mois de juillet 2018, dans notre service. Nous avons évalué: la présentation clinique, les tests de la fonction hépatique, les indications de la CPRE, les résultats et les complications. Ensuite, nous avons comparé le groupe 1: patients > 65 ans et le groupe 2: patients < 65 ans. L'analyse statistique a été réalisée avec le logiciel SPSS 10.0.

Résultats:

315 patients âgés de plus de 65 ans ont été inclus, représentés par (61,4%) de femmes et (38,6%) d'hommes l'âge moyen était de 73,33 +/- 6,41 ans, les symptômes étaient représentés par: l'ictère chez 60%, la colique hépatique dans 60%, l'angiocholite dans 16,7%, et dans 6,7% des cas par la pancréatite. La CPRE a été indiqué dans le groupe 1 pour: une lithiase biliaire dans 52,8% des cas, une sténose tumorale de la voie biliaire principale (VBP) dans 37,1% des cas, une tumeur pancréatique dans 27,1% des cas et un cholangiocarcinome hilaire dans 10%, et pour une compression extrinsèque dans 10% des cas. Le niveau médian de la bilirubine directe était de 94,5 mg/l [14,25 – 501 mg/l], et a été élevé dans tous les cas d'obstruction des voies biliaires. L'exploration endoscopique a révélé dans 7% des cas d'infiltration ampulaire et 6% des cas de diverticules périampullaire. La taille moyenne de la VBP en cholangiografie était 13,36 +/- 5,74 mm. Le taux de réussite pour le traitement de la lithiase biliaire était de 94,5%, nous avons utilisé un panier de dormia dans 51,3% des cas.

Dans les sténoses biliaires malignes, le taux de réussite a été estimé à 92,3%, nous avons utilisé plus de stents métalliques que ceux en plastique. Nous avons signalé 3% de cas de saignement durant la procédure et un 1% de pancréatite dans les 24h suivant la CPRE.

La comparaison entre les 2 groupes n'a trouvé aucune différence statistiquement significative concernant les indications de CPRE (p = 0,56), le taux de réussite ou d'échec pour le traitement des sténoses tumorales (p = 0,87), ou le traitement des calculs de la VBP (p = 0,42).

Conclusion:

La CPRE est une procédure sûre et efficace avec un rendement diagnostique et thérapeutique élevé, chez les patients âgés qui constituent une population à risque pour la chirurgie en général.