Endoscopy 2019; 51(03): S58-S59
DOI: 10.1055/s-0039-1680975
Posters
Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Résection endoscopique par mucosectomie à l'anse froide de polypes coliques

C Leandri
1  Paris
,
B Brieau
1  Paris
,
B Bordacahar
1  Paris
,
S Ribière
1  Paris
,
MA Guillaumot
1  Paris
,
S Leblanc
1  Paris
,
F Prat
1  Paris
,
S Chaussade
1  Paris
› Author Affiliations
Further Information

Publication History

Publication Date:
12 March 2019 (online)

 

Introduction:

La résection à l'anse froide est une technique de polypectomie sûre et recommandée en première intention pour les polypes de moins de 10 mm. L'ESGE recommande une résection par mucosectomie à l'anse chaude des lésions de 10 – 19 mm et lésions de plus de 20 mm, fragmentée si nécessaire, en l'absence de suspicion d'envahissement en profondeur. L'utilisation de l'anse froide pour la résection fragmentée si nécessaire de lésions plus volumineuses notamment planes n'est pas utilisée en pratique courante et reste à évaluer (1). La résection optimale de lésions de type sessile serrated adenoma (SSA/P) n'est par ailleurs pas encore connu. Une étude semble montrer que la mucosectomie à l'anse froide est une technique de résection sûre et efficace des lésions SSA/P de plus de 10 mm (2). L'objectif de cette série de cas était de confirmer ces données en évaluant la faisabilité et la sûreté de la résection de lésions coliques volumineuses adénomateuses ou SSA/P par mucosectomie à l'anse froide.

Patients et Méthodes:

Etude prospective d'avril 2018 à septembre 2018 réalisée au sein d'un centre expert en endoscopie interventionnelle. Patients venant pour une coloscopie. Une résection par mucosectomie à l'anse froide était réalisée pour les polypes d'au moins 9 mm sans critères péjoratifs d'invasion en profondeur. La technique comprenait une injection intra-muqueuse d'un soluté mélangé à un colorant de type indigo carmin puis d'une résection à l'aide d'une anse froide.

Résultats:

11 mucosectomies à l'anse froide réalisées chez 8 patients (37% d'hommes, âge médian: 66 ans). Les lésions mesuraient de 9 à 30 mm avec une taille moyenne de 17,7 mm. 10 lésions sur 11 étaient des lésions planes de type 0-IIa selon la classification de Paris. 5 lésions (45%) correspondaient à des SSA/P dont 3 non dysplasiques, 5 (45%) à des adénomes en dysplasie de bas grade et un polype d'aspect adénomateux de 11 mm non récupéré. Une résection monobloc a été réalisée pour 2 lésions qui mesuraient 11 et 14 mm. Les autres résections étaient fragmentées. Aucune complication immédiate n'a été observée. Pose de clips au cours de 5 résections.

Conclusion:

La mucosectomie à l'anse froide est une technique efficace et sûre de résection des lésions planes coliques.

Références bibliographiques:

2. Tutticci NJ, Hewett DG. Cold EMR of large sessile serrated polyps at colonoscopy (with video). Gastrointest Endosc. 2018 Mar;87(3):837 – 42.

1. Augusto Barros R, Monteverde MJ, Federico Barros R, De Elizalde S, Barros AS. [Safety and efficacy of cold snare resection of non-polypoid colorectal lesions (0-IIa and 0-IIb)]. Acta Gastroenterol Latinoam. 2014 Mar;44(1):27 – 32.