Endoscopy 2019; 51(03): S59
DOI: 10.1055/s-0039-1680976
Posters
Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Confrontation des aspects endoscopiques aux résultats des biopsies coliques systématiques au cours de l'exploration des diarrhées chroniques

H Kchir
1  Tunis, TUNISIE
,
A hassine
1  Tunis, TUNISIE
,
R Tlili
1  Tunis, TUNISIE
,
D Issaoui
1  Tunis, TUNISIE
,
H Chaabouni
1  Tunis, TUNISIE
,
N Maamouri
1  Tunis, TUNISIE
› Author Affiliations
Further Information

Publication History

Publication Date:
12 March 2019 (online)

 

Introduction:

Le diagnostic étiologique des diarrhées chroniques repose sur les explorations endoscopiques digestives haute et basse. Au cours de la coloscopie, les aspects endoscopiques sont polymorphes mais l'étude histologique peut faire défaut au cours des coloscopies normales.

Le but de notre travail est de décrire les résultats de l'endoscopie digestive basse dans le diagnostic étiologique d'une diarrhée chronique isolée et de les confronter à l'examen histologique des biopsies coliques systématiques.

Patients et Méthodes:

Il s'agit d une étude rétrospective descriptive. Les données ont été recueilles à partir des registres d'endoscopie digestive basse sur une période de 6 ans allant de 2012 jusqu'a 2018. Ont été analysés les comptes rendus de toutes les coloscopies faites devant une diarrhée chronique ainsi que les résultats des biopsies quand elles étaient pratiquées.

Résultats:

Durant cette période, 132 coloscopies ont été réalisées pour DC. Il s'agissait de 71 Hommes (54,1%) et de 61 femmes (45,9%) soit un sexe ratio de 1,16. L âge moyen était de 45 ans (extrêmes: 17 à 87 ans). Une coloscopie totale a été réalisée chez 100% des patients, la dernière anse iléale a été cathétérisee dans 71,4% des cas. L'iléocoloscopie était normale dans 67,7% des cas et a montré des anomalies dans 32,3% des cas. Les lésions endoscopiques macroscopiques observées étaient à type de polype (21%), diverticulose (23,3%), colite (37,1%) et d'iléite (18,6%). Dans ces cas, des biopsies systématiques ont été réalisées dans 83,7%. Elles ont révélé un aspect histologique normal dans 14% des cas. Une anomalie histologique à type de colite chronique, iléite chronique, adénome, adénocarcinome, colite chronique et iléite non spécifique a été notée dans respectivement 41,9%; 11,6%; 20,9%; 4,7%; 4,7% et 2,3%. Dans le cas des endoscopies digestives basses normales, les biopsies iléales et coliques étagées systématiques ont été réalisées dans 92,2%. L'étude histologique des biopsies était normale dans 78,9% des cas. Dans les autres cas, elle a permis de révéler une colite microscopique à collagène dans 3% des cas, une colite microscopique lymphocytaire dans 3% des cas, une colite a éosinophiles dans 3% des cas, une colite oedémato-congestive dans 3% des cas et une iléite oedémato- congestive dans 1% des cas.

Conclusion:

Devant une diarrhée chronique, l'iléocoloscopie est normale dans 2/3 des cas. Dans cette situation, des biopsies iléales et coliques étagées systématiques permettent de révéler une lésion histologique dans 1 cas sur dix. Il s'agit majoritairement de colite microscopique et à éosinophile.